Vous avez envie de changer de carrière ? Ou vous êtes en pleine formation en coiffure et avez l’intention de monter votre propre salon ?

Voici quelques prérequis nécessaires ainsi que les étapes obligatoires pour commencer votre activité en tant que gérant d’un salon de coiffure.

Une formation adéquate

Impossible de vous lancer dans le projet d’ouvrir un salon de coiffure, sans avoir les bases nécessaires dans le métier de coiffure, n’est-ce pas ?

Pour devenir votre propre patron, sachez qu’une formation est obligatoire et elle s’effectue en 2 temps :

  • Le CAP coiffure: ce diplôme est la base en matière de coiffure. C’est là que vous allez apprendre toutes les bases de la coiffure avec des exercices pratiques, des cours pratiques et d’autres plus théoriques.
  • Le BP coiffure : dès que vous avez obtenu votre CAP, poursuivez votre formation jusqu’au Brevet Professionnel en coiffure. En effet, même si cet enseignement est plus théorique, c’est ici que vous allez apprendre les bases concernant la gestion d’un salon, l’accueil de la clientèle, les techniques de publicité et de commercialisation, la prise de rendez-vous, etc.
  • Certains peuvent aussi tenter d’obtenir un brevet de maîtrise.

Mais, attention, alors que ces deux formations s’avèrent essentielles pour monter votre propre salon de coiffure, sachez que la coiffure reste un métier où l’on apprend chaque jour. Gardez à l’esprit que vous devrez certainement effectuer des stages techniques de perfectionnement pour rester dans la tendance et multiplier les cordes à votre arc.

Le choix du statut

Deux options s’offrent à vous en matière de statut quand on décide de monter son salon de coiffure, à savoir l’EURL et la SASU.

La différence principale entre ces deux formes juridiques concerne surtout le régime de sécurité sociale.

Si vous êtes en SASU, vous dépendrez du régime général de la sécurité sociale et si vous êtes en EURL, vous dépendrez du régime de la sécurité des indépendants (anciennement RSI).

Le choix de votre local

L’implantation de votre futur salon de coiffure est très importante et déterminante de votre futur succès. En effet, un lieu avec beaucoup de passage comme un centre commercial ou un centre-ville offrent plus de possibilités en matière de clientèle.

Prévoyez dans votre plan de financement de travaux d’aménagement si vous désirez adapter le local à votre nouvelle activité, sauf si le lieu était déjà un salon de coiffure.